Éditions Sutton

L'ouvrage de Vincent Flauraud, en s'intéressant à l'Aurillac de l'entre-deux-guerres aux Trentes Glorieuses, soit des années 1920 aux années 1970, révèle une ville en pleine
croissance qui voit sa population doubler et sa superficie tripler. L'approche photographique, grâce à plus de 200 documents, permet de mesurer ces mutations. Elle conduit aussi
à s'interroger sur la façon dont les Aurillacois regardent leur ville en bouleversement. Quelle que soit l'importance des transformations en cours, c'est le pourtour de la vieille ville, en
premier lieu son square, qui fascine le plus. Parmi les nouveaux quartiers, ceux du sud, avecleurs usines et leurs immeubles, figurent paradoxalement plus souvent sur les photographiespubliques que les hauteurs de l'ouest où s'installent les familles aisées. Enfin, la vieille ville, longtemps négligée par l'iconographie aurillacoise, vouée à des destructions massives par lesurbanistes des années 1920, est peu à peu redécouverte par les photographes et les habitants.

  • Date de publication : 30 août 2019
  • Broché - format : 21 x 21 cm • 178 pages
  • ISBN : 978-2-8138-1353-4
  • EAN13 : 9782813813534
  • (Imprimé en France)

42 livres dans cette collection

Dans la même thématique